le 20/08/15

 

Important !!!


Pour que tout soit bien clair, il faut préciser qu'aucun jugement négatif ni péjoratif n'est porté sur les agents d’accueil dans le texte précédent (agents d’accueil avec qui pour la plupart nous avons de très bonnes relations). Il est bien évident qu'ils peuvent exceller dans le cadre des visites commentées du château qu'on leur demande de faire, tout comme de la même façon, il arrive qu'un guide conférencier professionnel ne donne pas la satisfaction qu'on peut en attendre.  Tout le monde le sait, un diplôme ne fait pas tout, et ce dans tous les métiers.

Mais il est indispensable que chaque profession soit bien définie, et que l'on sache clairement de quoi (et surtout de qui) on parle, et à qui on a à faire . Le mot "guide" est utilisé "à toutes les sauces", et au final on ne sait plus à qui on s'adresse, nos amis les touristes en particulier ne s'y retrouvent plus. Et cela ouvre le champ à toutes les dérives que l'ion vient de connaitre depuis deux semaines sur les médias Presse et Journaux télévisés nationaux, qui font beaucoup de tort à une profession  toute entière.

 

Marie-Lise

 

 

Le 18/08/15

« Les guides sont partis en vacances au mois d’août à la Cité »

 

À force d’écrire n’importe quoi et de tout mélanger, on arrive à des situations telles que celle qu’on est en train de vivre en ce mois d’août 2015  au sujet des visites du Château Comtal à la Cité de Carcassonne, sans se soucier  au passage de, trainer dans la boue et calomnier  toute une profession qui n’avait pas du tout besoin de cela, après un hiver passé à se battre contre les fantaisies d’un M. Macron, ou l’exploitation programmée d’un Cathar Perfect (pauvres Cathares !).

 

Tout est parti du titre fracassant  d’un quotidien bien connu, qui s’est vanté d’être « relayé » par TF1 dans son émission de 13H (rien que ça !) le tout  s’éparpillant ensuite au grès du vent  sur les « ailes » de Facebook . Voilà comment se fait le « buzz » comme on dit, c’est à dire, l’art de créer un événement de toutes pièces avec des éléments faussés dès le départ, et comment tout cela aboutit à la diffamation d’une profession toute entière.

 

Le moins qu’on puisse dire (à moins que quelque chose de plus glauque ne se cache derrière tout ça), c’est que le journaliste n’a pas pris la peine de vérifier ses sources, et de retranscrire la réalité de la façon la plus honnête possible.

Non  « les guides ne sont pas partis en vacances » en ce mois d’août, bien au contraire, on est tous là  ou ailleurs à travailler en flux tendus ; non seulement dans le Château Comtal à Carcassonne et à la Cité, mais aussi bien au-delà pour ceux qui exercent leur profession  sur des circuits ;  des milliers de kilomètres dans des journées harassantes de plus de 15 heures parfois au contact du public, à parler, raconter, marcher, grimper, piétiner, faire revivre l’histoire et les monuments qui en sont les témoins, présenter des œuvres dans des musées et les peintres qui les ont créées ; les files d’attentes et la canicule, les  bouchons  sur les routes,  le manque de sommeil chronique, les repas pris souvent n’importe où et n’importe comment et à n’importe qu’elle heure ; et en parallèle, les « impondérables » qu’ils soient techniques ou humains à gérer tout au long du parcours ;   le stress qui s’accumule, et on ne peut pas « craquer » (on ne peut  « laisser tomber » un groupe au milieu d’un voyage, et, on sait aussi que de toutes façons, les « congés maladie » pour nous n’existent pas). Voilà pour certains quel est notre quotidien, le quotidien des guides dont c’est  vraiment le métier, une profession  aussi difficile que précaire (« Guider est un Métier » comme le dit si justement l’accroche du logo de notre Fédération Nationale)

 Ceux qui sont partis en vacances, ce sont ceux qu’on appelle les « Agents d’accueil »  salariés  du Château Comtal, et pas tous d’ailleurs dans leur majorité.  Le journaliste parle de « guides » mais ils n’en ont  ni le titre officiel ni la formation à priori.  Comme leur nom l’indique,  ils sont là pour « accueillir » les visiteurs, les conseiller,  surveiller  et vérifier que tout se passe bien, et encaisser les entrées.  Et même si on leur fait faire des commentaires dans le château, guider n’est pas leur métier.  Et à ce titre, l’administratrice Jacqueline Maillé a eu raison, en manque de personnel, et avec l’ouverture simultanée au public du rempart Ouest, de les recentrer et les redéployer  sur ce qui représente leur « cœur de métier » : l’accueil et la sécurité du bâtiment.

Le journaliste dans son article, a également  oublié de préciser,  qu’à côté des  « agents d’accueil »,  le  Château  salarie aussi de « vrais »  guides (ex « Guides Interprètes Nationaux », dits « conférenciers » depuis 2012)  qui, fidèles au poste en ce mois d’août,  assurent plusieurs visites par jour (et des visites en excellence) ;  

 

Enfin, travaillent à la Cité (dans le Château Comtal parfois et partout où on les demande,  et bien  au-delà des frontières de l’Aude pour certains), la plus grande partie  des guides professionnels conférenciers « indépendants », ceux qui n’ont pas le privilège d’exercer en salariat. Loin de partir en vacances au mois d’août, ni la plupart de l’année, ils  sont à la recherche chaque jour du travail de demain, entreprise toujours difficile  et aléatoire, surtout en période de crise, la qualité de leurs prestations étant un de leurs meilleurs atouts.

C’est dans ce contexte que travaillent  (comme beaucoup d’autres aussi) les guides de l’ Association  des Guides et  Conférenciers du Pays Cathare, tous  guides conférenciers nationaux  et labellisés Pays Cathare . Depuis 20 ans, non seulement ils ont participé en étroite collaboration avec les Institutionnels au développement du Tourisme dans l’Aude quand il n’existait pas (ou commençait à naitre), mais ceux qui travaillent en circuit en ont également fait la promotion et continuent de la faire au-delà des frontières départementales et même nationales.

 

La présidente

Marie-Lise Fougnies

 

 

 

 

 

mer.

23

janv.

2013

L'Assemblée Générale des Guides

Des guides lors de l'AG
Des guides lors de l'AG

L'AG de l'association des Guides et Conférenciers du Pays Cathare a eu lieu en janvier 2013 à Lapalme.

 

Le nouveau bureau se compose de

Marielise Fougnies (présidente),

Martine Boone (sécretaire),

André Authier (trésorier).

 

Actions prévues pour 2013 sont:

Une journée portes ouvertes à Bugarach mi-juillet.

 

BONNE ANNEE à tous.

Ingrid

0 commentaires

lun.

19

mars

2012

Le temple de la tauromachie à Carcasonne

Lire la suite 4 commentaires

mar.

17

janv.

2012

Le Couvent des Minimes à Perpignan

Clé de voûte avec la vièrge de la victoire / couvent des Minimes à Perpignan
Clé de voûte avec la vièrge de la victoire / couvent des Minimes à Perpignan

Le couvent des Minimes s'installe à Perpignan vers 1573 sur le flanc de la colline du Puig Sant Jaume grâce aux donations royales et privées. Le couvent dédié à Sainte Marie de la Victoire, s'implante dans l'ancien quartier juif de la ville, en catalan le Call, localisé tout près des remparts. Cet édifice construit presque exclusivement en briques est pratiquement intact malgré les différentes affectations des lieux depuis le départ des religieux en 1791.

 

L'ordre des Minimes est fondé par San Francesco di Paolo. Issu de l'ordre des franciscains, les minimes - également appelés en Espagne « les frères de la Victoire » - prônaient l’humilité, la pauvreté et le jeûne.

 

Le cloître, constitué de quatre galeries voûtées surmontées d'un étage, est construit sur une citerne correspondant peut-être à un ancien Mikwéh (bain rituel juif). L'escalier du début du XVIIème siècle qui desservait les dortoirs à l'étage s'ouvre dans l'angle nord-est des bâtiments conventuels. Il présente un beau décor végétal et une clé pendante, rares exemples de décor sculpté du couvent.

 

Actuellement, le couvent des Minimes accueille de nombreuses expositions tout au long de l’année, ainsi que le prestigieux festival de photo -journalisme « Visa pour l'image » au mois de septembre.

 

Nati S Zorzo

 

Rétrospective PETER KLASEN

La ville comme objet de désir

1961 – 2011

COUVENT DES MINIMES

42 rue Rabelais, Perpignan

29 octobre 2011 – 29 janvier 2012

0 commentaires

sam.

23

avril

2011

Visite de la Cité de Carcassonne

L’association des guides et conférenciers du Pays Cathare vous propose tout au long de l’année 2011

la découverte d’un lieu, d’un site, d’un thème, pour les individuels, le 1er week end de chaque mois.

Voici le programme de l’année 2011

Chaque mois sur notre blog, vous trouverez les détails pour la visite de votre choix. A bientôt donc…

 

Le  1er MAI: 

Visite guidée de la CITE de CARCASSONNE

visite extérieure de 1h30

 

Fortifiée depuis la fin du IIIème siècle de notre ère, la ville  fut successivement une agglomération protohistorique, romaine, puis une cité médiévale.Au XIIIème siècle, le pouvoir royal lui donne son aspect définitif. Restaurée au XIXème siècle par Viollet-le-Duc, la Cité reste un ensemble architectural exceptionnel, qui témoigne de 1000 ans d’architecture militaire et de 2600 ans d’Histoire

Vous découvrirez les lices et l’extérieur du rempart Gallo-romain, les extérieurs du château et la basilique.


Informations pratiques :Rendez-vous à l’office de tourisme de la Cité médiévale (porte narbonnaise)

Horaires

 En français à 14H00 et 15h00

Tarif : 6 euros/pers

 

0 commentaires

ven.

01

avril

2011

Un clin d’oeil à Carcassonne

Lire la suite 0 commentaires

Assemblée Générale des Guides

Des guides lors de l'AG
Des guides lors de l'AG

L'AG de l'association des Guides et Conférenciers du Pays Cathare a eu lieu en janvier 2013 à Lapalme.

 

Le nouveau bureau se compose de

Marielise Fougnies (présidente),

Martine Boone (sécretaire),

André Authier (trésorier).

 

Actions prévues pour 2013 sont:

Une journée portes ouvertes à Bugarach mi-juillet.

 

BONNE ANNEE à tous.

Ingrid

mer.

23

janv.

2013

L'Assemblée Générale des Guides

Des guides lors de l'AG
Des guides lors de l'AG

L'AG de l'association des Guides et Conférenciers du Pays Cathare a eu lieu en janvier 2013 à Lapalme.

 

Le nouveau bureau se compose de

Marielise Fougnies (présidente),

Martine Boone (sécretaire),

André Authier (trésorier).

 

Actions prévues pour 2013 sont:

Une journée portes ouvertes à Bugarach mi-juillet.

 

BONNE ANNEE à tous.

Ingrid

0 commentaires

lun.

19

mars

2012

Le temple de la tauromachie à Carcasonne

Lire la suite 4 commentaires

mar.

17

janv.

2012

Le Couvent des Minimes à Perpignan

Clé de voûte avec la vièrge de la victoire / couvent des Minimes à Perpignan
Clé de voûte avec la vièrge de la victoire / couvent des Minimes à Perpignan

Le couvent des Minimes s'installe à Perpignan vers 1573 sur le flanc de la colline du Puig Sant Jaume grâce aux donations royales et privées. Le couvent dédié à Sainte Marie de la Victoire, s'implante dans l'ancien quartier juif de la ville, en catalan le Call, localisé tout près des remparts. Cet édifice construit presque exclusivement en briques est pratiquement intact malgré les différentes affectations des lieux depuis le départ des religieux en 1791.

 

L'ordre des Minimes est fondé par San Francesco di Paolo. Issu de l'ordre des franciscains, les minimes - également appelés en Espagne « les frères de la Victoire » - prônaient l’humilité, la pauvreté et le jeûne.

 

Le cloître, constitué de quatre galeries voûtées surmontées d'un étage, est construit sur une citerne correspondant peut-être à un ancien Mikwéh (bain rituel juif). L'escalier du début du XVIIème siècle qui desservait les dortoirs à l'étage s'ouvre dans l'angle nord-est des bâtiments conventuels. Il présente un beau décor végétal et une clé pendante, rares exemples de décor sculpté du couvent.

 

Actuellement, le couvent des Minimes accueille de nombreuses expositions tout au long de l’année, ainsi que le prestigieux festival de photo -journalisme « Visa pour l'image » au mois de septembre.

 

Nati S Zorzo

 

Rétrospective PETER KLASEN

La ville comme objet de désir

1961 – 2011

COUVENT DES MINIMES

42 rue Rabelais, Perpignan

29 octobre 2011 – 29 janvier 2012

0 commentaires

sam.

23

avril

2011

Visite de la Cité de Carcassonne

L’association des guides et conférenciers du Pays Cathare vous propose tout au long de l’année 2011

la découverte d’un lieu, d’un site, d’un thème, pour les individuels, le 1er week end de chaque mois.

Voici le programme de l’année 2011

Chaque mois sur notre blog, vous trouverez les détails pour la visite de votre choix. A bientôt donc…

 

Le  1er MAI: 

Visite guidée de la CITE de CARCASSONNE

visite extérieure de 1h30

 

Fortifiée depuis la fin du IIIème siècle de notre ère, la ville  fut successivement une agglomération protohistorique, romaine, puis une cité médiévale.Au XIIIème siècle, le pouvoir royal lui donne son aspect définitif. Restaurée au XIXème siècle par Viollet-le-Duc, la Cité reste un ensemble architectural exceptionnel, qui témoigne de 1000 ans d’architecture militaire et de 2600 ans d’Histoire

Vous découvrirez les lices et l’extérieur du rempart Gallo-romain, les extérieurs du château et la basilique.


Informations pratiques :Rendez-vous à l’office de tourisme de la Cité médiévale (porte narbonnaise)

Horaires

 En français à 14H00 et 15h00

Tarif : 6 euros/pers

 

0 commentaires

ven.

01

avril

2011

Un clin d’oeil à Carcassonne

Lire la suite 0 commentaires

sam.

26

mars

2011

Un chef-d’œuvre Renaissance pour la cathédrale de Narbonne

Lire la suite 19 commentaires

ven.

11

mars

2011

Le Musée Fabre à Montpellier

Fraénce-Musée-Montpellier
Fraénce-Musée-Montpellier
Lire la suite 0 commentaires

sam.

05

mars

2011

Un produit 100% pays cathare

Visite guidée au musée du Quercorb à Puivert (Aude)
Visite guidée au musée du Quercorb à Puivert (Aude)

Dans le cadre de la formation « produits touristiques » organisée par la chambre de commence et de l’industrie de Carcassonne, les guides ont assisté pour concevoir des produits touristiques 100% Pays Cathare. C’est-à-dire que tous les prestataires de ces produits doivent avoir la marque pays cathare et donc correspondre au critères de qualité de cette marque du Conseil Général de l’Aude.

 

Les guides ont proposé un produit pour groupes : un week-end en pays cathare avec un guide sous le titre : Voyage guidé à travers l'épopée cathare.

Un guide-conférencier, spécialiste du catharisme, vous donne des clés pour mieux connaître cette religion qui s’est développée au Moyen Age dans les comtés de Toulouse, Carcassonne et Foix, notamment.

 

Jour 1 : Pot d’accueil à l’hôtel à Quillan, présentation du séjour, dîner sur   place.

Jour 2 : Visite du château d’Arques et de la maison D.Roché, déjeuner gastronomique, visite de la cité de Carcassonne, puis retour à l’hôtel, dîner sur place.

Jour 3 : Visite du musée du Quercorb à Puivert, déjeuner à Chalabre, balade dans la bastide de Chalabre, retour à Quillan. Fin du séjour.

 

Laissez vous enchanter par la beauté des paysages et la variété des visites.

0 commentaires

ven.

25

févr.

2011

DE MONTSEGUR AU SAINT-BARTHELEMY DU SAINT-BARTHELEMY A MONTSEGUR

DE MONTSEGUR AU SAINT-BARTHELEMY

DU SAINT-BARTHELEMY A MONTSEGUR

 

DE MONTSEGUR AU SAINT-BARTHELEMY

 

Le site de Montségur est toujours aussi impressionnant...

De là-haut, depuis le château, la vue est superbe sur le Saint-Barthélémy (2348 mètres).

Mais c'est un grand contraste : il ne s'agit pas d'un pic lacérant le ciel comme le Pog de Montségur.

Rien à voir non-plus avec la Dent d'Orlu ou le Pic Carlit, dans les Pyrénées.

La véritable carapace formée par le Saint-Barthélémy, moins fière et plus posée que d'autres, reste ouverte au ciel. En revanche, elle est bordée de vallées profondes. Par ailleurs, vu qu'elle est décalée au nord du grand axe pyrénéen, elle permet de repérer de nombreuses autres hautes montagnes ariégeoises. Le panorama est exceptionnel.

Le Pic de Saint-Barthélémy étant granitique, il résiste à l'érosion. Mais attention à d'autres versions de chûtes comme les avalanches ou encore un risque de coulée vers l'Etang du Diable ! Le couloir étroit et raide continue jusqu'à l'Etang des Truites. Outre quelques marécages forestiers ou encore d'autres zones escarpées, le Lasset est un ruisseau indiquant le sentier puis la route rejoignant le village de Montségur, côté sud.

 

Sébastien Durand

 

 

 

0 commentaires

sam.

19

févr.

2011

Poema Perpinyà

Poema Perpinyà
 
Perpi Santo entre Saint Jean et son campo
Grands concerts et beaux théâtres de marbre blanc
 
Perpi Xanxo, intimité de son patio
Appréhension d'une vieille Tour d'Intendant
 
Perpi thons sardines anchois et maquereaux
La Grande Bleue est là, tout près de Perpignan
 
Perpi tiempo ? Quelle question au temps si beau !
Et puis... est-il besoin de quelque classement ?
 
Perpi du monde ou simple emplette vers Rigaud ?
Us et couleurs bien au-delà d'Ors et de Sangs
 
Perpissillon hightech, sur la Place Arago
Ténor en tête de basse tout en chantant
 
Perpiquoi pas Vénus de Maillol ou Maillot ?
Majorque et Canigou pourtant si tramontants.
 
 
Sébastien Durand
Mardi 08 février 2011
0 commentaires

mer.

09

févr.

2011

Les guides en formation

Johanna, Cathy, Marielise à Carcassonne
Johanna, Cathy, Marielise à Carcassonne

L'hiver est le temps de formation pour les guides. Dans le cadre du pays cathare, nous suivons différents sujets. Dernièrement, c´était le Webmarketing, e-commerce et e-tourisme.

 

Dans un premier temps, le dynamique conférencier nous a parlé de notre site web et comment le mettre conforme aux attentes des clients. Et dans un deuxieème temps, il nous présentéra les différentes possibilité d'utilisation du e-marketing pour aquérir des clients.

 

Tout un programme! Comme toujours dans un groupe, nous avons quelque guides qui sont déjà plus familiarisés avec ces nouvelles technologies, et d'autre, qui ont l'impression d'être devant une montagne insurmontable. Donc, tout cela va encore prendre du temps. Mais petit à petit, l'utilisation de cet outil va faire son chemin.

Affaire à suivre.

 

Ingrid

0 commentaires

sam.

05

févr.

2011

Une nouvelle Présidente pour l'association

artcle
artcle
0 commentaires

mer.

02

févr.

2011

Carnaval...

Lire la suite 0 commentaires

sam.

11

déc.

2010

Journée dans L’Aude

Lire la suite 6 commentaires

lun.

06

déc.

2010

Les villages circulaires du Languedoc

Lire la suite 0 commentaires

lun.

06

déc.

2010

La méridienne verte

La méridienne verte passe à Carcassonne
La méridienne verte passe à Carcassonne

Depuis l’an 2000 ('An 2000 — La Méridienne Verte'), des arbres ont été plantés tout au long du tracé ainsi que des panneaux pour la matérialiser. Cette ligne passe de Dunkerque (Nord-Pas-de-Calais) à Prats-de-Mollo-la-Preste (Pyrénées-Orientales) puis à Barcelone.

 

La Méridienne Verte correspond au Méridien de Paris qui passe par l’observatoire de Paris (près de l’abbaye de Port-Royal) depuis le 17ème siècle. En vigueur pendant 200 ans, recalculé au 19ème siècle par François Arago d’Estagel (Pyrénées Orientales), maintenant longitude 2°20′14.025″ Est, a été détrôné en 1884 par le Méridien de Greenwich comme référence mondial. La France continuait néanmoins jusqu’en 1911 à se référer par rapport au Méridien de Paris.

 

La Méridienne verte passe à Mazamet (Tarn) et dans l’Aude à travers les communes suivante : Les Martys, Conques-sur-Orbiel, Miraval-Cabardès, La Tourette-Cabardès, Villanière, Villardonnel, Salsigne, Aragon, Villegailhenc, Pennautier, Carcassonne, Cavanac, Couffoulens, Leuc, Verzeille, Ladern-sur-Lauquet, Saint-Hilaire, Villebazy, Saint-Polycarpe, Belcastel-et-Buc, Terroles, Peyrolles, Serres, Rennes-les-Bains, Sougraigne, Bugarach, Saint-Louis-et-Parahou, Lapradelle-Puilaurens, Gincla, Montfort-sur-Boulzane,

 

Et dans les Pyrénées-orientales : Caudiès-de-Fenouillèdes, Fuilla, Mosset, Conat, Rabouillet, Villefranche-de-Conflent, Serdinya, Escaro, Sahorre, Py, Prats-de-Mollo.

 

Ingrid

0 commentaires

jeu.

02

déc.

2010

Visite de Lastours pour des individuels

dimanche 5 décembre à 13h45

Lire la suite 0 commentaires

sam.

27

nov.

2010

Visite de Toulouse

photo S. Durand
photo S. Durand
Lire la suite 0 commentaires

sam.

20

nov.

2010

Formation en Pays Cathare

Lire la suite 0 commentaires

mer.

03

nov.

2010

Quand l’Enfer s’invite au chœur de l’espace sacré.

Lire la suite 0 commentaires

jeu.

28

oct.

2010

Visite de la La cité de Carcassonne, les 1er et 11 novembre 2010

Invitation aux voyages et à la découverte 4éme édition

L’association des guides et conférenciers du PAYS CATHARE propose tout au long de l’année 2010 la découverte d’un lieu, d’un site, d’un thème pour les individuels, le 1er week-end de chaque mois.

Programme :

Lire la suite 0 commentaires

jeu.

21

oct.

2010

Un dimanche au château comtal de Carcassonne

J.P.Cros-Mayrevieille (Sébastien et Ingrid)
J.P.Cros-Mayrevieille (Sébastien et Ingrid)

Dimanche 10 octobre, il faisait un temps exécrable dans l’Aude. Il y avait même une alerte orange à cause des pluies fortes et de la tempête. Un arrêt préfectoral interdisait l’accès aux remparts du château comtal de la cité de Carcassonne. Tout cela pour vous dire que c’était impressionnant.

Malgré tout, il y avait une foule de gens qui se bousculait dans le château – bien sur, personne n’avait envie de rester dehors – les espagnols étaient venus en nombre puisqu’ils étaient en vacances.

Et en plus le service éducatif du château avait proposé des animations pour les enfants pendant tout le week-end. On leur a proposé des jeux de piste et aussi un atelier de maquillage. Ils pouvaient se faire prendre en photo comme Dame Carcas, comme princesse, chevalier ou Jean-Pierre Cros-Mayrevieille, (1810-1876) – celui qui a impulsé la sauvegarde de la cité.

Je me suis laissée prendre au jeu. Voilà ma photo avec mon collègue Sébastien qui s’est déguisé en Mayrevieille pour l’occasion !

1 commentaires

dim.

10

oct.

2010

Accueil de journalistes

le melon du Pays cathare
le melon du Pays cathare

J’ai accueilli des journalistes suisses à la demande du comité de tourisme de l’Aude et du comité régional du Languedoc-Roussillon pour leur faire découvrir une partie de la richesse du département.

On a commencé avec une visite de la cité de Carcassonne – patrimoine mondial de l’UNESCO – passage obligé et hautement intéressant pour bien comprendre l’histoire de cette région.

Ensuite, on est allé à Cucugnan pour manger. Là, nous avons pu déguster les saveur du pays cathare. Les producteurs qui ont obtenus cette marque de qualité répondent à des cahiers de charge spécifiques qui garantissent qualité, origine et authenticité des savoir faire.

Les melons étaient succulents !

Et pour la promenade digestive, nous sommes montés au château de Quéribus, le dernier bastion qui tombait entre les mains du roi de France en 1255 pour être transformé dans cette forteresse dont on voit les ruines aujourd’hui. L’impressionnante architecture de la salle du pilier vaut toujours le déplacement.

Après avoir traversé les Corbières – avec des paysages déserts et sauvages -, les journalistes ont passé la nuit au complexe hôtelier des Jardins de St.Benoît à St.Laurent de la Cabrerisse.

Ingrid

11 commentaires

sam.

25

sept.

2010

Visite de Toulouse

Visite de Toulouse

Lire la suite 0 commentaires

jeu.

23

sept.

2010

Concert de Brahms à Carcassonne

le théâtre municipal de Carcassonne
le théâtre municipal de Carcassonne

Le chœur départemental sous la Direction de William Hedley va interpréter vendredi 24 septembre « le requiem allemand » de Johannes Brahms.

 

L’épithète allemand n’a pas de connotation nationaliste, il exprime simplement le fait que le texte est en allemand et non en latin) existent dès 1854, mais ce n’est qu’en 1859 que Brahms met en forme son projet de Trauermusik (musique funèbre). Il compose lui-même son texte à partir de versets bibliques.

 

Malgré son titre, l’œuvre, dépourvue de fonction liturgique, a peu à voir avec l’esprit de la messe des morts catholique : c’est avant tout une musique de consolation et d’espérance destinée aux vivants.

Le compositeur favorable à la diffusion à grande échelle de son oeuvre, écrivit une version réduite du Requiem allemand (Ein Deutsches Requiem), pour solistes, choeur et deux pianos ou un piano à 4 mains. Chose remarquable, cet arrangement pour piano à quatre mains n'est pas l'oeuvre d'un étranger comme ce fut le cas plus tard pour un bon nombre d'oeuvres orchestrales ou chorales de Brahms.

 

Solistes :

Piano, Martine Laure et Florence Rouichi-Gallot

Solistes, Karla Doyen et Hervé Milhau

 

Le concert à lieu au théâtre Jean Alary de Carcassonne à 20h, Tarif 15€ (réduit : 12€, jeunes : 8€) pour l’ouverture de la saison 2010/2011.

 

0 commentaires

mer.

01

sept.

2010

parcours artistique sur le chemin des Gorges Saint-Jaume.

Dimanche 5 septembre 2010

 

Cati Combaluzier propose un parcours artistique sur le chemin des Gorges Saint-Jaume. 

15h00 Départ Parking de Notre Dame de Laval sur la commune de Caudiès de Fenouillèdes (66)

Durée 3h00, ouvert à tous.

Une évocation de la place du paysage dans la peinture de Renoir à Mondrian : De l'impressionisme à l'abstraction

Contact 06 25 82 00 04 caticomba@wanadoo.fr

 

 

 

0 commentaires

dim.

29

août

2010

Alain Kleinmann : L’art au service de l’histoire, la mémoire au service de l’art.

Lire la suite 0 commentaires

ven.

13

août

2010

Minerve

Lire la suite 0 commentaires

lun.

09

août

2010

Des compatriotes argentins à Carcassonne

Lire la suite 0 commentaires

jeu.

29

juil.

2010

« ARCHEVEQUES ET VICOMTES, les SEIGNEURS de la MER »

Tout au long du Moyen-Age, l’Archevêque et le Vicomte, les deux pouvoirs qui se sont souvent affrontés dans la ville de NARBONNE, ont été au cœur des échanges commerciaux en Méditerranée et ont régné en maîtres sur les activités telles que la pêche et les salines.

 

La visite proposée par Marie-Lise Fougnies, guide interprète nationale et membre de l’association des Guides et Conférenciers du Pays cathare, vous amènera de Narbonne à Gruissan, sur les traces de ces grands seigneurs.

Au-delà de cette rencontre historique, c’est à la découverte du patrimoine maritime, écologique et humain de cette façade du département de l’Aude que vous êtes conviés.

 

Samedi 7 août 15H

 

RV : Place de l’Hôtel de Ville à Narbonne (devant la Voie Domitienne)

Visite du Musée Archéologique (ancienne résidence des Archevêques)

Visite de la chapelle N.D. des Auzils et du cimetière marin à Gruissan, et découverte de la Tour Barberousse

 

Tarif : 6€ (3 €/enfants) + entrées Musée à Narbonne

Déplacement en voitures particulières jusqu’à Gruissan

(tarif spécial prise en charge en minibus capacité 7 Pax)

 

1 commentaires

sam.

24

juil.

2010

La « collection Cérès Franco » à Carcassonne.

La « collection Cérès Franco » à Carcassonne.

Céres Franco est née au Brésil. Après des études littéraires et en histoire de l’Art aux Etats Unis, elle s’installe à Paris. Elle vit aujourd’hui à Lagrasse.
Elle inaugure en 1972 à Paris une galerie « l’Œil de Bœuf » où elle soutient des artistes singuliers représentatifs des néo-expressionnistes et de la Nouvelle Figuration .Elle a découvert, grâce à un grand travail de recherche, de nombreux créateurs originaux et « hors normes » comme Jean marie Martin, Jaber, Rustin…

Galeriste et critique d’art, elle à constituée une collection d’art contemporain comprenant des centaines d’œuvres réunies au cours des ans.

 

C’est donc aujourd’hui une petite partie de sa collection que propose de découvrir la ville de Carcassonne et le Centre des monuments nationaux à la Cité

Ces œuvres sont exposées au Musée des beaux Arts et au château comtal jusqu’au 26 septembre 2010.

 

0 commentaires

ven.

09

juil.

2010

Rieunette, abbaye cistercienne dans les Corbières

après le concert à Rieunette
après le concert à Rieunette

L’abbaye de Rieunette près de Ladern/Lauquet dans les Corbières est mentionnée pour la première fois en 1162.

Les bâtiments sont construits vers la fin du 12ème/début du 13ème siècle au fond d’un vallon, loin de tout. L’abbaye de Villelongue se voit confié la paternité de cette abbaye de sœurs.

 

Une bulle de 1248 limite le nombre de sœurs à 40. Après la période noir du milieu du 14ème siècle (la peste noire et la guerre de 100ans) les religieuses ne sont plus que 28.

 

L’incendie du milieu du 16ème siècle arrête la vie monastique ici pendant un siècle. L’abbesse Cécile de Noé, nommée par Louis XIV, entreprend la reconstruction de l’abbaye qui sera quelques année plus tard encore une fois détruite. Cette fois-ci, c’est une troupe armée de l’abbé de Villelongue qui en est responsable. Lorsque l’abbesse Elisabeth de Lévis est assassinée en 1671 à l’age de 39 ans, les moniales quittent les lieux.

 

Après plus de 300 ans d’absence, les moniales (que des volontaires) sont revenues. Le 18 avril 1998, l’abbaye de moniales cisterciennes est inaugurée. Actuellement, six sœurs y habitent et vivent de leur travail : accueil (hôtellerie), vente de produits (fruits, légumes, confitures, l’huiles essentielles etc.).

 

Lundi de Pentecôte, nous y avons donné un petit concert avec des extraits des cantates pour Pâques, l’Ascension et Pentecôte de J.S.Bach. Les musiciens (quatuor vocal, quatuor à Cordes, flûtes, hautbois et clavecin) sont une équipe d’amis venus d’Angleterre, des Pays Bas, l’Allemagne et la France. L’église était comble. La musique de Bach s’accorde parfaitement à ce sobre bâtiment cistercien.

 

Ingrid

1 commentaires

ven.

02

juil.

2010

Le sentier cathare

Ingrid, la présidente, en réunion à Quillan
Ingrid, la présidente, en réunion à Quillan

Le sentier cathare a été crée en 1989 pour visiter les différents châteaux en pays cathare. En 12 étapes, les randonneurs peuvent aller de la Méditerranée (Port La Nouvelle) jusqu’à Foix, préfecture de l’Ariège, ancien siège des comtes de Foix et protecteurs des Cathares.

 

Si le sentier n’a pas un cheminement historique, il traverse des paysages très variés et magnifiques. On passe du climat méditerranéen au climat montagnard et atlantique avec la végétation correspondante.

 

Le meilleure moyen de le découvrir c’est en compagnie d’un accompagnateur en montagne qui vous parle des multiples facettes de l’histoire si riche de cette région – et de s’arrêter dans de gîtes d’étapes.

 

Cette année, sur initiation du comité départemental du tourisme audois, les prestataires sur le sentier se réunissent pour améliorer le sentier pour les usagers, enlever les points noirs (les abords du sentier peu appréciables, les endroits qui génèrent des accidents, etc.), augmenter la coopération et la gérance de ce sentier au profit de tous.

Une nouvelle carte (unique) va paraître en 2011 qui comportera le sentier en entier. Les dépliants avec les informations utiles seront corrigés et améliorés.

 

Ingrid

1 commentaires

jeu.

17

juin

2010

Visite de Perpignan

SAMEDI 3 JUILLET A 16 HEURES

 

Perpignan “ BALADE HISTORIQUE “ : découverte du centre de Perpignan.

Distinguée par le label “VILLES D’ART ET DE HISTOIRE”

Du Castillet à la Place de la Loge de la Cathédrale Saint Jean Baptiste à la casa Xanxo ..........

Une introduction indispensable à la richesse d’un Patrimoine prestigieux imprégné de racines culturelles et historiques originales.

Marcher, lever la tête, gravir une marche …Vous êtes invités à savourer la beauté de la restauration de la Cathédrale Saint Jean Baptiste et l’originalité de la capitale Nord Catalane.

 

Information : Nati Zorzo tél: 0698222048

Billetterie et départ : Devant la Casa Pairal - musée du Castillet

Prix 7 €

 

6 commentaires

ven.

04

juin

2010

Roquefort de la Montagne Noire ; un castrum, une seigneurie, un lignage. Edition Loubatières.

Lire la suite 0 commentaires

sam.

29

mai

2010

Semaine Sainte …quelque part de l’autre côté des Pyrénées

Lire la suite 0 commentaires

jeu.

20

mai

2010

Le Palais des rois de Majorque.

Lire la suite 0 commentaires

sam.

15

mai

2010

Les Professionnels du Pays Cathare à la rencontre des Barcelonais.

Lire la suite 0 commentaires

mer.

05

mai

2010

Visite des châteaux de Lastours et castrum de Cabaret

Lire la suite 0 commentaires

ven.

30

avril

2010

«Voir la Musique»

Lire la suite 0 commentaires

ven.

23

avril

2010

« Les Chemins de l’Histoire en Languedoc-Roussillon »

Lire la suite 0 commentaires

ven.

16

avril

2010

Sortie en raquettes au plateau de Sault

L'apprentissage n'est pas toujours facile! Mais, qu'est-ce qu'on s'amuse!
L'apprentissage n'est pas toujours facile! Mais, qu'est-ce qu'on s'amuse!

Juste avant une prochaine vague d'hiver avec le froid et de la neige jusqu'en pleine - alerte orange, encore une fois! -  on est parti faire un petit tour en raquettes autour de Montaillou . Pas toujours évident de se déplacer avec des raquettes! Il y en a qui tombent; plus tard, c'est la neige qui colle sous les raquettes. La neige commence à tomber depuis 15h. On se transforme en bonhommes de neige! Mais 5 cm de neige fraîche transforment tout le paysage d'une manière magnifique. On est seul dans ce grand espace blanc.

 

Quelques détours sur la neige vierge nous font découvrir des traces de chiens, de sangliers, de chevreuils et des isards, mais aussi des lièvres, des lapins, des écureuils, des oiseaux etc.

 

Des aspects de l'histoire du temps de cathares sont évoqués au cours de notre randonnée.

 

Après 2.30h, on retrouve la voiture. Les participants sont ravis.

A bientôt!

 

Ingrid

0 commentaires

ven.

09

avril

2010

La cité de Carcassonne sous la neige!

photo de Maria del Mar, porte Nord
photo de Maria del Mar, porte Nord

Ce n’est pas la première fois cette année que la cité de Carcassonne est sous la neige ! C’est quand même un évènement rare dans cette cité fortifiée qui se situe encore sous l’influence du climat méditerranéen.

 

On imagine Carcassonne toujours sous un soleil de plomb. Mais qu’on se le dise : il peut y faire très froid ! Le vent souffle fort : la tramontane vient de l’Atlantique et de Toulouse. Le marin vient de la méditerranée. Le vent emprunte ce couloir entre la Montagne Noire et les collines (Corbières) au Sud. Et cela fréquemment et tout le long de l’année.

 

Les retours de l’Est, ce phénomène météorologique qui se met en place avec une dépression sur la méditerranée, peuvent apporter une neige lourde et abondante sur les départements près de la mer. On se rappelle de l’enneigement exceptionnel en Cerdagne/Capcir l’hiver dernier !

 

Ingrid Sparbier

1 commentaires

sam.

27

mars

2010

Les 1ères Assises Professionnelles de la Marque du Pays Cathare

Marie Lise-Katia-Ingrid-Maria-Sabine+Nicole (Ocréa) aux assises à Carcassonne
Marie Lise-Katia-Ingrid-Maria-Sabine+Nicole (Ocréa) aux assises à Carcassonne
Lire la suite 18 commentaires

ven.

19

mars

2010

Il n'est jamais trop tard pour bien se marier !

Lire la suite 0 commentaires

sam.

13

mars

2010

Invitation aux voyages et à la découverte 4ème édition: AVRIL 2010 visite nocturne de la cité de Carcassonne

Dame Carcas photo PG
Dame Carcas photo PG
Lire la suite 1 commentaires

sam.

06

mars

2010

Cuisine et Gastronomie locale

Lire la suite 0 commentaires

lun.

08

févr.

2010

La Fête de L’Ours

Lire la suite 4 commentaires

ven.

05

févr.

2010

Assises Régionales du Tourisme à Montpellier :

Assises Régionales du Tourisme à Montpellier :

 

Les Guides et Conférenciers du Pays Cathare étaient présents et ont fait entendre leur voix

 

Le 29 janvier ont eu lieu les 4ème Assises Régionales du Tourisme au Parc des Expositions de Montpellier.

La thématique choisie était « La Qualitéau Service du marketing : comment et pourquoi utiliser la qualité pour en faire un atout de Marketing » ?

Les Assises ont débuté par une allocution du Président de Région qui a souligné l’importance du Tourisme dans l ‘économie du Languedoc Roussillon. Puis les 29 bénéficiaires ayant reçu  la marque Qualité Sud de France cette année se sont retrouvés sur scène pour recevoir leur plaque. Puis les Assises ont été ouvertes.

 

Deux interventions ont eu lieu dans la matinée: celle de Frédéric PIERRET, Directeur Exécutif de l’Organisation Mondiale du Tourisme et celle de Marc DELANNOY, Président d’AFAT : Parfum France, qui ont mis en avant l’importance de la qualité dans une démarche de marketing. La parole a ensuite été donnée à la salle. Une occasion que je n’ai pas laissée passer  pour regretter publiquement au micro le peu de cas qu’il est toujours fait des guides dans les milieux du  Tourisme. En effet, une fois de plus, pas un mot sur les guides, toutes les interventions de la journée se sont adressées presque uniquement aux hôtels restaurants avec un mot par ci par là pour les  caves, agences, transporteurs, gîtes, « lieux de visite », artisans d’art… et même les pharmaciens ( !) que l’on souhaite voir devenir de  futurs acteurs du Tourisme car, comme tout le monde le sait, leurs officines voient affluer les touristes en été ! Je n’ai rien contre les pharmaciens, ils sont même une petite partie de moi-même qui suis née dans une pharmacie, mais ça a eu du mal  à passer les pharmaciens … Mais bon, les intervenants sur l’estrade se sont bien rattrapés, faisant état de l’importance d’un guide pour le bon déroulement d’un circuit et de la valeur ajoutée que nous représentions dans une démarche de Qualité.  Promesse a été faite de nous intégrer de plus en plus dans les visites lorsque ce sera possible (« ils en avaient d’ailleurs l’intention »). Et on peut essayer d’y croire…

 

L’après-midi a été consacrée aux ateliers thématiques. J’ai participé à l’atelier 1 qui traitait de l’écoute au client, de la gestion des satisfactions et des réclamations au travers des  enquêtes de satisfaction. Rien de très nouveau, ni de très intéressant pour nous, car il s’agissait d’enquêtes données une fois encore dans le cadre d’un établissement hôtelier. Les deux autres ateliers traitaient du Tourisme durable et de l’accueil des familles.

Un compte rendu sur les différents ateliers a été fait avant la clôture de ces Assises et l’on a insisté encore sur  l’intérêt d’un  label Qualité pour le développement du Tourisme dans la Région.  Le matin, j’avais fait remarquer que l’association des Guides et Conférenciers du Pays Cathare était depuis longtemps déjà très consciente de cela puisque nous possédions et utilisions dans notre communication le label Pays Cathare.

 

 

Marie-Lise

 

 

 

 

 

0 commentaires

dim.

24

janv.

2010

Los Amics de Joan de l’Ors

Lire la suite 1 commentaires

lun.

18

janv.

2010

Invitation au voyage et à la découverte 4ème édition

Lire la suite 0 commentaires

sam.

16

janv.

2010

Et si le futur grand musée de la Romanité m’était conté….

Lire la suite 0 commentaires

lun.

11

janv.

2010

Données géologiques en Lauragais

dessin
dessin
Lire la suite 1 commentaires

ven.

01

janv.

2010

Au Cap de Creus le jour de l’AN

On danse la Sardane au lever du soleil
On danse la Sardane au lever du soleil

 

Le Cap de Creus est le « Finistère », le point le plus oriental de la péninsule espagnole (sans tenir compte des îles).

 

La tradition veut que les habitants de Cadaques et d’autres Catalans, même du Nord des Pyrénées, s’y donnent rendez-vous le 1er jour de l’An pour accueillir le soleil levant.

 

Il y a des habitués comme cette personne âgée de 102 ans. Pour rien au monde, ce monsieur ne voulait rater cet évènement auquel il a assisté chaque année depuis des décennies et par tout temps.

 

Les gens y vont en voiture pour y être vers 7h du matin. Il fait encore nuit. Le vent est froid. Près du phare, la place se remplit. Pour réchauffer l’assemblée, on distribue du chocolate, une boisson très épaisse et chaude, et des gâteaux.

 

Dès que le jour point, la cobla, l’ensemble traditionnel de musiciens, commence à jouer. Des cercles de danseurs se forment, et on commence à danser la Sardane. Et, tout le monde peut s’y joindre.  

 

Le lever du soleil est très attendu. Des photographes sont installés partout. Il y a du monde sur les rochers.

 

Cette année, les nuages ont retardé l’apparition du soleil. Au moment, où les rayons du soleil percent, il est accueilli avec des applaudissements.

 

Ingrid Sparbier

1 commentaires

sam.

19

déc.

2009

Assemblé Générale

L'AG de l'association des Guides et Conférenciers du Pays Cathare a eu lieu en décembre 2009 à Alzonne.

 

Le nouveau bureau se compose de

Ingrid Sparbier (présidente),

Maria del Mar Dehez (sécretaire),

Marielise Fougnies (trésorière).

 

Les trois actions prévues pour 2010 sont:

1) publier la brochure de présentation de l'association

2) faire vivre le site Internet

3) travailler sur le règlement intérieur et une charte de qualité.

 

BONNE ANNEE à tous.

Ingrid

Lire la suite 0 commentaires

mar.

08

déc.

2009

Les guides en formation

par Ingrid Sparbier

Lire la suite 0 commentaires

mer.

01

avril

2009

2009: 800ème anniversaire de la croisade contre les Albigeois ou Cathares

 

Il y a huit cent ans commençait la croisade contre « Les Albigeois » ou cathares...

Le pape Innocent III  envoyait en 1209,  « les chevaliers du Christ », « les valeureuses recrues de l’armée chrétienne » combattre les prince méridionaux qui toléraient les hérétiques .Vingt ans de guerre (sainte) (1209-1229) , des milliers de  cathares (Bons hommes et Bonnes femmes) périrent ainsi dans de grands bûchers collectifs.

 

En 1229 la croisade voulue par le pape est en définitive gagnée par le roi de France. Carcassonne et l’ancienne vicomté Trencavel devient une sénéchaussée royale, c’est à dire passe sous l’autorité directe d’un représentant du roi de France, tandis que Toulouse reste indépendante pour un temps d’espérance.

 

Mais à la mort de Raimond VII en 1249, sa fille Jeanne qui avait épousé le frère du roi de France Alphonse de Poitiers, devient la dernière représentante de la dynastie des comtes de Toulouse. Alphonse de Poitiers et Jeanne meurent en 1271. Toulouse devient alors une sénéchaussée royale.

 

D’une guerre religieuse on avait abouti à une conquête militaire et à un changement de pouvoir. Mais le résultat le plus terrible de cette triste épopée, fut en 1233, la création de l’Inquisition qui allait plonger les populations méridionales dans la terreur et venir à bout de l’Eglise cathare.

 

JLG

 

Lire la suite 0 commentaires

actu :

Ingrid Sparbier, guide du pays cathare, visite en anglais, français, allemand
Lors de l'AG, les guides au travail
Ingrid Sparbier, guide du pays cathare, guided tours in english, french, german

Non ! Les « guides ne sont pas partis en vacances au mois d’août » à la Cité !

Si au-delà de tout ce qui s’écrit et se dit en ce moment, vous voulez connaître la « vérité vraie » sur le « scandale *» qui agite le petit monde de la Cité et de la Presse en ce mois d’août surchauffé, (et qui au passage  jette un discrédit injustifié et calomnieux sur  notre profession), vous la trouverez sur le Blog de ce site.

 

*Articles La Dépêche du 7 et 12 août (entre autres),  Journal télévisé du 13H de TF1  relayés sur Facebook