Concert de Brahms à Carcassonne

le théâtre municipal de Carcassonne
le théâtre municipal de Carcassonne

Le chœur départemental sous la Direction de William Hedley va interpréter vendredi 24 septembre « le requiem allemand » de Johannes Brahms.

 

L’épithète allemand n’a pas de connotation nationaliste, il exprime simplement le fait que le texte est en allemand et non en latin) existent dès 1854, mais ce n’est qu’en 1859 que Brahms met en forme son projet de Trauermusik (musique funèbre). Il compose lui-même son texte à partir de versets bibliques.

 

Malgré son titre, l’œuvre, dépourvue de fonction liturgique, a peu à voir avec l’esprit de la messe des morts catholique : c’est avant tout une musique de consolation et d’espérance destinée aux vivants.

Le compositeur favorable à la diffusion à grande échelle de son oeuvre, écrivit une version réduite du Requiem allemand (Ein Deutsches Requiem), pour solistes, choeur et deux pianos ou un piano à 4 mains. Chose remarquable, cet arrangement pour piano à quatre mains n'est pas l'oeuvre d'un étranger comme ce fut le cas plus tard pour un bon nombre d'oeuvres orchestrales ou chorales de Brahms.

 

Solistes :

Piano, Martine Laure et Florence Rouichi-Gallot

Solistes, Karla Doyen et Hervé Milhau

 

Le concert à lieu au théâtre Jean Alary de Carcassonne à 20h, Tarif 15€ (réduit : 12€, jeunes : 8€) pour l’ouverture de la saison 2010/2011.

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0