Semaine en Pays Cathare avec un groupe de Catalans !

Première Partie

Entre le lundi 12 et le jeudi 15 avril, j’ai eu le plaisir d’amener un groupe de séniors vers les terres cathares !

La thématique de notre séjour : le catharisme.

Nous avons commencé par visiter le Belvédère de Lastours, le soleil s’était arrêté juste au moment de la descente du bus pour nous faciliter la tâche !

Le promontoire rocheux qui soutient les châteaux de Lastours nous a offert une vue panoramique splendide !

Le lendemain nous avons fait la visite de la cité de Carcassonne. Le beau temps et la bonne humeur du groupe ont fait que les deux heures de marche à l’intérieur de la Cité se sont passées presque trop rapidement.

Nous avons découvert ensemble les vues de la bastide St Louis depuis les lices, le logis de l’inquisition, les rafales de vent que traversent la porte d’Aude pour finalement nous rendre à la basilique Saint Nazaire et St Celse et profiter de la chorale russe qui s’y  trouvait.

Pour le déjeuner le groupe a choisi de goûter le cassoulet, chose qui n’a pas facilité le départ et leur attention sur la route vers Montségur, notre arrêt suivant.

Vers 15h30 nous nous trouvons au pied de château de Montségur, avec la vue impressionnante sur le château et le prat dels cremats (champs des brulés), nous sommes descendus au village pour visiter le musée. Richard nous a accueillis avec son sourire et sa gentillesse habituelle.

Le musée présente une nouvelle exposition, maintenant permanente, sur les évènements de la croisade et une vidéo que explique les théories sur la construction des cabanes et maisons tout autour du pog au XIII siècle.  Les visiteurs ont été émerveillés par les objets trouvés lors des fouilles archéologiques qui nous permettent d’imaginer le mode de vie quotidienne de ce castrum médiéval.

Deuxième Partie :

Le troisième jour a été un peu mouvementé. Le soleil toujours de notre coté, nous avons traversé en bus Limoux et en découvrant les masques de carnaval, les machines pour l’industrie viticole, le musée du piano et ses églises,  nous sommes  arrivés vers 10h00 à Couiza, où nous avons eu une vue rapide du château des ducs de Joyeuse et puis la découverte de l’énigmatique Rennes-le-Château.

Le village était calme, quelques magasins de souvenirs ouverts, la charmante église avec son diable à l’entrée et au presbytère l’effrayante statue de cire de l’abbé et sa servante.

Nous n’avons pas trouvé le trésor de l’abbé Saunière,  mais nous avons découvert un paysage magnifique baigné de soleil et senti les parfums du printemps.

L’après midi nous a surpris avec la montée vertigineuse vers le parking de château de Queribus, avec notre bus de 13 m de longueur au bord de la falaise ! Bravo à Manolo, le conducteur pour son habilité au volant !

Le village de Cucugnan toujours avec son calme, son moulin restauré et la boulangerie qui fonctionne encore tout les jours… (Desserts de saison, ‘tuile aux amandes, avec de la chantilly et des gariguettes fraiches !!!)

Troisième Partie :

Jeudi nous avons bouclé le séjour avec la visite du musée du livre à Montolieu et le musée de la mémoire à Mazamet.

A Montolieu il y a encore une exposition des dessins du  sculpteur catalan Appels les Fenosa à l’étage, qui complète l’expo des sculptures  de la bibliothèque de Carcassonne. Il y a également l’exposition permanente au rez-de-chaussée sur l’histoire de l’écriture, la presse, la lithographie et les premières machines de Gutenberg (une expo très intéressante pour les enfants et adultes !).

Après la visite du musée nous avons profité du calme du village pour découvrir l’imposante église et les ruelles médiévales avec les peintures murales.

Quelques amateurs de vieux magazines se sont régalés de rechercher de vieux articles de presse, magazines des années ’50 et autres ! Une chasse au trésor !

A Mazamet, une expo très bien illustrée qui donne au visiteur une idée concrète et colorée de l’histoire du catharisme en Europe dans la société féodale des XI-XIII siècles.

La représentation du ‘mur’ de Carcassonne, les noms de villageoises mortes sur le bûcher local, une cabane de ‘bons hommes’, et  une vidéo que montre un consolament ! très pédagogique.

Je dois remarquer que l’accueil de tous les agents d’accueil des différents musées a été remarquable !

Merci à tous pour faire de ce séjour une expérience inoubliable pour le groupe catalan !

Maria.

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0